Soutien à l'industrie acéricole

PROJETS

Favoriser la croissance et le développement des entreprises du secteur toujours dans une approche de développement durable

Projets en cours

Bioéconomie

Articles - Image d'intro

Mise en contexte

Le développement économique du Bas-Saint-Laurent (BSL) est largement tributaire des ressources naturelles renouvelables qu’on y retrouve. C’est sans trop de surprise que les quatre Créneaux d’excellence régionaux y sont associés de près ou de loin: Tourbe et Substrats, Ressources, Sciences et Technologies Marines, Écoconstruction et le dernier né,en Acériculture. Au-delà de l’extraction de la matière première, l’économie qui y est associée revêt une variété de formes: d’une part, lavaleur ajoutée s’accroît avec une transformation optimale et d’autre part, par la valorisation des coproduits. Dans cette optique, les diverses composantes de la ressource peuvent devenir source de richesse, s’approchant ainsi de la définition suivante de la bioéconomie: La bioéconomie s’articule autour de l’économie de la biomasse, de la promotion des biotechnologies, du développement des bioraffineries et des produits qui en sont issus (bioénergie, produits biosourcés, etc.). Elle vise à favoriser une transition vers une économie durable et compétitive basée sur ces bioressources.

Voyant des opportunités à explorer pour leurs secteurs respectifs grâce à la recherche et au développement, les créneaux d’excellence ACCORD du BSL souhaitent offrir à leurs entreprises des occasions de rencontre avec des centres de recherche.En s’associant avec le Consortium de recherche et innovations en bioprocédés industriels au Québec(CRIBIQ), les créneaux peuvent compter sur son expérience,son professionnalisme et son réseau pour les accompagner dans l’organisation d’un colloque dédié à la bioéconomie au BSL. Alors que la bioéconomie est assez bien documentée à l’échelle nationale et provinciale, force est de constater qu’on en sait très peu sur celle du BSL, bien qu’elle soit le moteur de son économie.Une étude pour dresser le portrait de la bioéconomie au BSL sera donc produite (cette étude fait l’objet d’une demande d’aide distincte) et présentée en ouverture du colloque aux intervenants conviés.

Projet

Le projet se veut en deux temps; le portrait et l'événement qui en découlera. 

La portée de l’étude portera essentiellement sur les secteurs représentés par ses 4 créneaux d’excellence du BSL et indirectement pour le volet agro-alimentaire.

C’est donc sur cette prémisse que s’appuie le colloque qui présentera:

  • Les résultats de l’étude dressant le portrait de la bioéconomie au BSL: principales ressources disponibles, leur valeur économique, potentiel de circularité et opportunités de valorisation, etc.;

  • Des conférences par des chercheurs œuvrant dans les secteurs de la bioéconomie;

  • Des présentations sur des enjeux communs aux quatre créneaux (économie circulaire, développement durable, etc.);

  • Tenir des ateliers de maillage entre centres de recherche et entreprises.Un panel d’experts interrogés sur une/des thématique(s)commune(s)aux quatre créneaux, la relance post-covid et en lien avec le développement régional;

  • Un espace kiosques.

L’événement se veut une occasion de mettre en relation l’industrie et le secteur de la recherche afin de provoquer des échanges pouvant mener à des projets de développement. En réunissant les acteurs provenant de milieux diversifiés, c’est aussi une opportunité d’explorer des partenariats visant des symbioses industrielles éventuelles, sortir des silos traditionnels et contribuer à l’essor de la région.

Dans un contexte de rareté de la main-d’œuvre et de relance économique durable à la suite de la pandémie de coronavirus, un colloque de cette envergure est une opportunité des plus intéressantes pour positionner stratégiquement la région à plusieurs niveaux:

  • Faire découvrir un lieu de développement économique à haute teneur technologique/innovation/R&D respectueux de l’environnement;

  • Développer une image de marque «durable» et «responsable»;

  • Faire rayonner la région, sa qualité de vie, son dynamisme;

  • Attirer une main-d’œuvre qualifiée et spécialisée.

Retour à la liste des nouvelles

J'ai un projet à déposer ou je souhaite participer à l'un de ceux présentés

Contactez-nous